Latchodrom roulotte à cheval. – Balade, vacances en roulotte


L’ACCOMPAGNATEUR

Pourquoi un accompagnateur ?

Tous les gens de chevaux seront d’accord pour dire que l’attelage est plus dangereux que l’équitation montée. On n’imagine pas, avec zéro connaissance, prendre un cheval, y mettre la selle et dans la foulée partir en randonnée… Comment peut-on imaginer prendre un animal de presque une tonne, un attelage lourd, mettre sa famille dedans et partir le « pif en l’air » ? C’est irresponsable et très inconfortable pour le cheval. A la limite de la maltraitance.

L’accompagnateur c’est votre sécurité et la garantie de vacances sans stress !

C’est aussi la sécurité du cheval et son confort dans le travail.

Le meneur ATE (diplômé Accompagnateur en Tourisme Équestre) n’est pas un cocher qui vous ôte le plaisir de la roulotte. Vous allez vous occuper de votre cheval. Le meneur sera votre conseiller, votre assistant technique, votre formateur. Il se mettra en retrait dès que vous serez aguerri.

Le meneur permet également aux personnes seules, en charge de petits enfants, ainsi qu’aux personnes âgées de pleinement profiter de leurs vacances de rêve.

Plus généralement, il vous permet aussi d’aller boire un café, de faire des courses ou de visiter un site en laissant l’équipage cheval-roulotte en toute quiétude.

L’accompagnateur n’est présent que pendant les déplacements. Il vous quitte dès que l’attelage est arrivé à la halte et vous rejoint le lendemain après votre petit-déjeuner. En moyenne il est présent 4 heures par jour.

Et puis, c’est une erreur que de penser qu’un cheval est une mobylette qui naît avec une carriole attachée à lui et qu’on peut le conduire sans compétence et ne pas le maltraiter.